Rechercher dans ce blog ? Entrez vos mots-clés !

lundi 14 octobre 2019

∆∆∆ Le Discours de la méthode de René Descartes : Comment bien conduire sa raison ? | France culture



En 1637, René Descartes, l'un des pères de la philosophie moderne, publie le "Discours de la méthode" qui présente avec clarté quatre règles permettant de parvenir à la vérité. Comment cet ouvrage nous éclaire-t-il sur cette fameuse méthode cartésienne ? En quoi est-elle le lieu de malentendus ?

De ses réflexions, René Descartes fait naître le Discours de la méthode en 1637. À cette date, Molière a 15 ans, Blaise Pascal a 14 ans, et les lettres françaises sont alors sur le point de s'ouvrir au plus grand nombre...

Descartes initie ce mouvement et entraîne une révolution de la pensée dont l'héritage pèse encore aujourd'hui sur nos épaules françaises.

L'invitée du jour :
Marie-Frédérique Pellegrin, philosophe, maîtresse de conférences à la faculté de philosophie de l’Université de Lyon 3

Descartes et le rêve

Chez Descartes le rêve a une très grande place philosophique, et la poésie également quand il fait le récit de ses études en disant qu’elles n’ont pas été aussi fructueuses qu’il l’espérait, il faut faire un sort à la poésie et au rôle de la poésie chez Descartes, il l'adore et elle est fondatrice de son cheminement philosophique.  
Marie-Frédérique Pellegrin

Récit autobiographique ?

Il faut souligner l’originalité formelle du "Discours de la méthode". À quel genre appartient-il ? Est-ce une autobiographie de philosophe ? Soit… mais une autobiographie de philosophe qui est essentiellement intellectuelle tout en racontant des anecdotes de sa vie ? Tout en proposant une réforme complète de l’esprit ? Un programme philosophique et scientifique complet ? Le "Discours de la méthode" est un objet unique dans la pluralité de ses visées. Il mêle l’intime, le projet collectif, l’homme seul, le besoin de soutien, d’une manière littérairement inégalée. Il faut relire ce texte avec en mémoire toute cette originalité qui en fait un précipité unique de l’histoire de la philosophie.  
Marie-Frédérique Pellegrin

S'inspirer de Montaigne, et en faire le contraire

Quand on lit le "Discours de la méthode", on ne peut qu’être frappé par les emprunts et les résonances par rapport aux "Essais" de Montaigne. Mais ce qui est fascinant c’est de reprendre des thèmes montaigniens, reprendre ses manières de s’exprimer, et d’en faire à peu près le contraire philosophiquement. C’est-à-dire que le discours de la méthode est le contraire de l’esprit de Montaigne qui est sans méthode, décrire l’être humain c’est décrire un être sans méthode.  
Marie-Frédérique Pellegrin

Un nouveau public pour la philosophie

Dans le "Discours de la méthode", il y a la volonté de créer un nouveau public pour la philosophie qui détermine une nouvelle philosophie dite moderne. Il y a l’idée dans ce texte que la philosophie sort de l’université, sort du latin… Ce texte s'adresse à des publics cultivés qui ne connaissent pas forcément le latin et même… les femmes ! Pour qui est cet ouvrage ? Pour tout le monde puisque nous avons tous du bon sens ! 
Marie-Frédérique Pellegrin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire