RECHERCHER DANS CE BLOG

lundi 7 octobre 2019

"Israël - Palestine, une seule Terre, deux Peuples, quatre Histoires millénaires tourmentées" par notre F Guy V 25/07/2015


Avec la religion Catholique, trois religions du désert à quelques km l'une de l'autre


Bible (orthodoxe) contre Coran (antilibertaire), ses immixtions

Religion / Gestion de l' État

Antijudaïsme et antisémitisme / antiarabisme et Islamophobie en présence, face à face, régionale et mondiale

Absence de Politique Étatique Laïque

Libertaire - Juste et Égalitaire - Fraternelle - donc, Démocratique

Jusqu'où va l'Intolérance (réciproque) - Existe-t-il encore une voie/une voix possible de Tolérance et de Paix ?
Une fois de plus, je me dois d'insister que ce Billet se veut de respecter la Déontologie Maçonnique à savoir de ne pas couvrir l'aspect militaro-politique encore que je me dois d'y faire quelques références préalables pour amener le sujet véritable qui est une vision du conflit dans sa complexité locale, régionale (MO), voire internationale quant à ses origines historiques mais, aussi et surtout, dans un débat intime sur l’Éthique de Tolérance et ses limites vis à vis de l'Intolérance de l'une ou l'autre partie, voire des deux simultanément dans un cycle devenu infernal... mais à qui la ou les fautes... ?

Tout en rappelant que, quoique,fondamentalement inspiré de motivation totalement différentes, Juifs et Franc-Maçonnerie sont étroitement liés dans la haine et l'exécration des mouvements fascistes, racistes ou nazis, totalitaires, anti-libertaires voire islamistes et/ou arabo extrémistes au travers d'un jargon et d'insultes particulièrement malfaisantes anti-juives comme anti-Maçonniques souvent prélude à des agressions physiques. Nous en avons eu quelques exemples extrêmes il y a 75 ans...

NB. J'ai aussi choisi ce sujet de par mes ascendances personnelles et pour connaître le pays par cœur l'ayant couvert professionnellement de 1966 à fin 80 puis en touriste dans les années 90 et 2000. Également pour avoir été impliqué en 1967 dans la Guerre des 6 Jours sur le Plateau du Golan ce qui me donne une perspective interne encore assez valable.

Historiquement, nous connaissons probablement tous l'Histoire de ce petit pays d'exception pour être celui où, pour les croyants (ce que ne suis en aucun cas) serait né l'Enfant Jésus, établissant au travers de ses Apôtres, il y a 2014 ans, les fondements de la religion Chrétienne de par le Monde, Europe, Amérique, Afrique, partiellement l'Asie.

A noter que à seulement 8OO km et seulement 800 ans (843) va naître une autre des plus importantes religions Monothéistes de l'Histoire et du Monde, en parallèle (et en conflit direct) avec la Religion Chrétienne, tout aussi néfaste et tout aussi cruelle et meurtrière que l'a été la seconde... Curieuse et extraordinaire proximité à l'échelle mondiale... Juifs et Arables occupent et, je dirais, se disputent une même terre depuis plus de 4000 ans et je dirais aussi avec, au départ, des droits identiques inaliénables.

Dans le temps limité qui m'est imparti pour ce Billet, je ne peux ni ne veux reprendre l'Histoire des derniers 4000 ans de cette Terre Biblique et ne prendrai l'historique des événements majeurs que depuis le XIXe siècle seulement.

Depuis la fin du XIXe siècle, on assiste en Europe à une montée des nationalismes et, en parallèle, de l'antisémitisme. Dans cette ligne,se crée également un Mouvement Sioniste prônant dans la Diaspora juive un retour à la Terre de Sion. Leur Congrès de 1905 va définitivement établir un programme de Retour vers la Palestine ancestrale pour tous les Juifs désireux d'y revenir et de s"y établir (alors que les arabes autochtones, par définition, y vivaient depuis toujours...).

Elle va déjà acheter de terres et pousser des Colons à l'émigration tout en négociant avec les Anglais qui ont reçu un Mandat sur la Palestine en 1920 pour s'en dessaisir en 47, après la Seconde Guerre qui verra le désastre de la Solution Finale dans laquelle 6 millions de Juifs périront.

En 1947, enfin, l'Assemblée des Nation Unie à New York va voter un Décret conduisant à la Création d'un État Juif et Arabe que les Arabes tant "intérieurs qu'extérieurs" vont immédiatement rejeter violemment de façon violente et armée. C'est finalement en 1948 que les Nations Unies vont créer/admettre un État politiquement neuf et autonome, l’État d’Israël, sous mandat International, avec Jérusalem comme capitale (sous mandat ONU) et dont le drapeau sera celui de l’Étoile de David. (Voir cartographie Wikipedia) et David Ben Gourion comme Premier Ministre. Immédiatement, non seulement des arabes extérieurs viendront aider les arabes Palestiniens à combattre le nouvel Etat mais des Forces extérieures frontalières interviendront avec leurs armées.Celles-ci seront victorieusement combattues par des milices armées Israéliennes mais aussi par les puissants Groupements Terroristes de l'IRGOUN, de la HAGANAH et STERN qui, d'ailleurs, s'étaient déjà fait la main en combattant activement les Britanniques jusqu'en 1947. La résultante immédiate de cette création laborieuse mais victorieuse d'un État manifestement d'inspiration et de création juive sera de stimuler une extraordinaire immigration de Juifs, principalement européens mais aussi du reste du monde contribuant ainsi à solidifier dans absolument tous les domaines la puissance de ce très jeune État... situé stratégiquement aux confins de la Méditerranée, entre le Moyen Orient et l'Afrique, ce qui contribuera à sa puissance mais aussi à ses futurs problèmes comme par exemple la Nationalisation du Canal de Suez par l’Égypte en 1956 et la réaction Franco-Anglaise, la décolonisation française au Maroc, Tunisie et surtout Algérienne qui va provoquer un afflux massif d'immigrants supplémentaires à absorber dans un pays déjà en surcharge.

Mais, jusqu'en 1967, les années seront celles de la stabilisation/consolidation
1) en une République Démocratique et Parlementaire avec les première élections législatives de 1949 amenant un gouvernement de gauche mais de très forte influence religieuse réactionnaire. Chaim Weizmann sera élu Président de cette nouvelle République.
2) absorption de l'intense immigration, économiquement et socialement
3) création des structures essentielles (Raffinerie de Haïfa - Routes/CF- Compagnie maritime ZIM, aérienne EL AL et aéroport de Tel Aviv - Port de Haïfa et Ashdod et... intensification de le puissance militaire, inévitablement. dans le double contexte - déjà - de troubles palestiniens internes et agressivité aux 4 (quatre) frontières !

En effet, en 1967 une attaque simultanée de 4 Armées (Égypte/Jordanie/Syrie et Irak) va tenter, sur 4 fronts (Sinaï-Galilée-Cisjordanie et Golan) une gigantesque opération de reconquête territoriale et "jeter les Juifs à la mer", une fois pour toute... l'Armée d'Israël commandée par Dayan et Rabbin comme Ministre de la Défense va largement anticiper sur cette tentative et leur infliger ne défaite aussi large qu' historiquement humiliante dite "Guerre des 6 Jours". En particulier sur le Plateau du Golan (Syrie) dans des interventions aussi réussies que spectaculaires. C'est là, le 8 juin, que se trouvait le rédacteur de ce Billet comme participant exceptionnel.Il doit reconnaître,aujourd'hui, qu'il a eu très chaud,au propre comme au figuré, à l'époque... En fait, Israël était dans les attributions territoriales professionnelles de Candide depuis I966 qu'il a ainsi couvert jusqu'en 1996 puis comme touriste privé jusqu'en 2006, soit pendant 40 années, sauf de quelques années 80 pendant son transfert aux USA pour la Multinationale US pour laquelle il travaillait dans la Chimie Pétrolière puis Industrielle. En 1973, le Jour du Kippour,rebelote, comme on dit vulgairement, l’Égypte et la Syrie lancent à nouveau une attaque et à nouveau par le Sinaï et le Golan/Tibériade à l'Est. A nouveau, l'Armée d'Israël commandée par Sharon va réagir victorieusement (cette fois-ci largement aidée par la Logistique aérienne US) et, pour la première fois dans l'histoire, passer au delà du Canal de Suez et entrer en territoire égyptien, forçant ainsi l’Égypte à la retraite et à la reddition. Idem pour la Syrie...sans gloire... Je rappelle que, dès 1968, la démographie israélienne va considérablement augmenter, en particulier venant de l'Union Soviétique poussée par la misère locale et l'antisémitisme récurent. Encore que beaucoup de ces Juifs préfèrent émigrer vers les USA, un nombre considérable (d’Ashkénaze) va choisir d'émigrer en Israël. En 2010, ce nombre culminera à 1.2 millions de Juifs russes retournant à la Terre de Sion...

Une immense majorité de ces émigrants vont créer ou être dirigés verts des activités agricoles comme Colons. Mais qui dit Colons, dit aussi Colonie, au sens péjoratif, donc Colonisés...La Bible comme Titre de propriété. Nous y reviendrons dans nos Conclusions.

Tout ceci explique évidemment cela, à savoir les réactions violentes et guerrières des voisins arable d’Israël. Mais après la Guerre du Kippour, Israël va entrer dans un longue période de stabilisation/consolidation/transformation qui en fera un État moderne au sens politique, structurel et organisationnel du terme et ce, malgré encore de nombreux attentats criminels et assassinats de l' OLP comme l'assassinat des athlètes israéliens aux Jeux Olympiques d'Hiver à Munich et l'attentat meurtrier su l'avion d' Air France à Entebe.

Le point culminant sera probablement les accords dit de Camp David en 1979 par lesquels Sadate propose aux Israéliens un accord de Paix négocié.Cet accord prévoit essentiellement la reconnaissance de l’État hébreux contre le retrait de l'armée israélienne du Sinaï ce qui se fera en 1982. Sadate sera même reçu à la Knesset et y fera un discours lors d'un voyage légendaire.Enfin une lueur d'espoir éclaire le ciel du Proche Orient. Sadate et Beghin recevront le Prix Nobel de la Paix mais Sadate sera assassiné par un de ses compatriotes, quelques années plus tard, en récompense de son courage...

Dans les années 80, Israël vivra sous un régime de Paix relative mais troublée par d'incessants harcèlements de l'OLP. En réaction à ces attaques constantes sur son sol et de groupements armés de l'OLP venant du Liban soutenu par l'armée syrienne, Israël reprend l'offensive militaire et entre au Liban qu'elle occupera jusqu'à Beyrouth... Finalement l'OLP sera chassée et sa direction fuira en Tunisie. et l'armée syrienne retournera dans ses casernes. A noter, qu'en 1982, le nouveau Président élu du Liban Gemahel, grand partisan de la Paix avec Israël sera inévitablement assassiné par un de ses congénères comme trop souvent dans le monde arabo-musulman...

A signaler aussi, que dans ces années-là, Israël va sauver des milliers de Falashas, ethnie d'origine sémitique en Éthiopie (descendant, paraît-il de la Reine de Sabbat...) et les exfiltrer par avion; Il faut bien reconnaître qu'ils constitueront toujours une des classes les plus dévalorisée dû à leur immense difficulté d'intégration sociale et culturelle.

En 1987 surviendra la Première Intifada, ce mouvement insurrectionnel interne Palestinien en revendication de ses Droits, pour moi, légitime, qui conduiront à une évacuation israélienne de la Cisjordanie et de la bande Gaza. Elle permettra aussi la création d'une nouvelle Autorité Palestinienne ainsi qu"ne pus grand intégration socio-culturelle arabo-palestinienne.En théorie, du moins...

Terminons ce bref rappel historique en rappelant les Accords dits d'Oslo négociés entre Washington et Moscou, dans une nouvelle tentative de conciliation qui amèneront, entre autre, le retrait définitif des Israéliens de la bande de Gaza.

Ceci nous amène lentement à la période post 2000, donc actuelle, qui verra le pays entrer dans un essor économique, scientifique et technologique certain mais avec ses inévitables corollaires sociaux et...la persistance des troubles palestiniens avec ses problèmes "éternellement non résolus" et l'arrivée de mouvements djihadistes armés de plus en plus puissants. Aussi, la montée en puissance, en parallèle, de mouvements politiques juifs orthodoxes de plus en plus réactionnaires, mêlant de plus en plus Religion et Gestion étatique, pour le pire et le moins bon.

Conclusions personnelles :

Manifestement,l’État d'Israël (israélo-palestinien) prétendument démocrate et parlementaire ne l'est pas du tout et, plutôt qu'une République ouverte, citoyenne et égalitaire est, je dirais, un Etat religieux d'inspiration Biblique.C'est absolument ce qu'il ne faut pas faire et encore moins tolérer, à savoir un État immensément influencé voire sous l'emprise exagérée non seulement la Tradition Religieuse.mais par une seule, la leur... principalement au dépend des Palestiniens, êtres résidents ayant autant de droits inaliénables qu'eux sur cette terre. Inversement,un Etat totalement non Laïque si Laïcité signifie en premier lieu, "UN PRINCIPE de DROIT POLITIQUE qui suppose un idéal universaliste d'organisation de la Cité et le dispositif juridique qui en rend possible la réalisation concrète". Ce dispositif est celui de la séparation et de l'indépendance absolue des pouvoirs publics/politique de toute tutelle et/ou collusion religieuse en brisant toute tutelle religieuse/théologique. En Israël, aujourd'hui, on en est à des lieux, tant du côté Gouvernemental que du ressentiment populaire, soit d'une grande partie de la population tant juive que musulmane, faut-il le dire.

Conclusions Maç' :

Un Franc-Maçon / une Franche Maçonne bardé/e de ses Vertus et prônant ses Valeurs L E F par dessus tout, ne peut, en aucun cas, admettre ce qui se passe, aujourd'hui, en Israël,en général et à Gaza, en très particulier. Le fait d'avoir été martyrisé et persécuté pendant deux millénaires ne donne pas le droit de persécuter et de martyriser... L’État moderne d’Israël a été voulu et créé par et pour les Juifs sans respect pour les Palestiniens autochtones exilés dans leur propre pays... La Bible comme Acte de Propriété Territoriale... Émigrations de Colons (hypocritement surnommée "Implantations") signifie Colonies et donc... des colonisés en terme péjoratif... Cette inégalité et injustice est tellement flagrante qu'elle ne résiste à aucune défense et explique à elle seule la réaction d'hostilité des Palestiniens.

La LOI du TALION (comme à Gaza, aujourd'hui) n'est pas admissible.L’Ordre et la LoI Républicaine, la JUSTICE et la LIBERTÉ DÉMOCRATIQUE doit rigoureusement prévaloir par dessus tout et tous.

Il Faut établir un État LAÏQUE, sans équivoque ni délai. Comme un État musulman est incompatible avec les "Droits de l"Homme" (et de la Femme) un État (ultra) orthodoxe livré à ses fractions les plus extrémistes est incompatible avec le DROIT UNIVERSEL tel que défini dans la Charte des Nations Unies.

En conclusion finale, le pays est resté dans un imaginaire biblique n'ayant pas su opter entre deux choix politiques fondamentalement distincts :
a) Deux Etats (fédérés) côte à côte ou
b) un seul Etat suffisamment démocratique que pour intégrer un jour leurs concitoyens Palestiniens.

Comment agir en FM? C'est entrer dans le débat politique qui n'est pas, comme je l'ai dit dans mon avant-propos, de l'objet de mon présent Billet. Je vous le suggère, entre vous ou en Loge ou dans vos sphères politiques individuelles. Ce Billet, ce midi, se voulant uniquement d'une analyse personnelle au travers de notre Ethique maçonnique.

J'ai dit sur le sujet, T'V'

GUY V

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire