Rechercher dans ce blog ? Entrez vos mots-clés !

jeudi 3 octobre 2019

Christopher Hitchens destroys Christian ethics and morality



Christopher Eric Hitchens, né le 13 avril 1949 à Portsmouth (Royaume-Uni) et mort le 15 décembre 2011 à Houston (États-Unis), est un écrivain et journaliste ayant les nationalités britannique et américaine. Ses livres, ses essais et ses articles de presse ponctuent une carrière longue de 40 années.

Diplômé en philosophie, sciences politiques et sciences économiques du Balliol College d'Oxford, cet Anglo-Américain est successivement rédacteur et critique littéraire pour des journaux prestigieux comme The Atlantic Monthly, Vanity Fair, Slate, World Affairs, ou The Nation. Observateur politique et polémiste, il accède à la notoriété en tant que défenseur des idées de gauche en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Il s'en éloigne toutefois à partir de 1989, à cause de ce qu'il considère comme des « réactions tièdes » de la gauche occidentale à l'appel au meurtre de Salman Rushdie par l'ayatollah Khomeiny. Les attentats du 11 septembre 2001 renforcent sa conviction interventionniste en matière de politique étrangère ; sa critique de ce qu'il appelle le « fascisme à visage islamique » se fait véhémente. Ses prises de positions publiques, ses conférences et ses attaques contre Mère Teresa1, Hillary Clinton et Henry Kissinger font de lui un polémiste engagé célèbre auprès du public anglophone, puis sur le plan international.

Icône du mouvement athée, reconnu comme un intellectuel influent, 

Christopher Hitchens s'est décrit comme un antithéiste, défenseur des idées des Lumières. Il a notamment dénoncé le concept d'un dieu « entité suprême » comme une croyance totalitaire qui détruit la liberté des individus, et souhaitait que la libre expression et le progrès scientifique prennent le pas sur la religion. Son ouvrage intitulé Dieu n'est pas grand (God Is Not Great en anglais) sur l'athéisme et la nature des religions a connu un immense succès lors de sa sortie en 2007.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire