Rechercher dans ce blog ? Entrez vos mots-clés !

samedi 28 septembre 2019

L’après 1989 : Une victoire à la Pyrrhus du droit ? Quand un libéralisme débridé se mue en illibéralisme | France culture 13/09/2019



La chute du Mur a consacré la victoire de la démocratie et donc du droit. Mais celle-ci pourrait bien être une victoire à la Pyrrhus tant elle semble s’être retournée en son contraire.

Drapeau américain devant le One World World
Trade Center à New York.
Le dernier retournement de l’après 1989 concerne les pays de l’Europe centrale et orientale qui, après avoir reçu l’injonction d’imiter l’Occident en tout, se sont rebellés et sont devenus les ferments de l’illibéralisme. 

Dans un livre qui va être publié sous peu en français intitulé "Le moment illibéral." 

Trump, Poutine, Xi jinping : pourquoi l’occident a perdu la paix, (30 octobre 2019, Fayard), Stephen Holmes et Ivan Krastev proposent une grille d’interprétation fondée sur une théorie de l’imitation. 

En se présentant comme un modèle - voire une culture - à copier, le libéralisme a fini par excéder aussi bien les imitateurs que sont les pays de l’Est, voire la Russie, que le pays imité comme en témoigne le phénomène Trump.

Nous en parlons ce soir en compagnie de Stephen Holmes, professeur à l'université de New York (NYU) et auteur avec Ivan Krastev de The Light That Failed. A Reckoning (2019).

Nous avons choisi de mettre l’accent sur la manière dont la tentative même de créer des démocraties capitalistes en Europe orientale a conduit à une vague de ressentiment antilibéral.

Les populations hongroise et polonaise ont vécu la démocratisation comme une injonction à imiter les valeurs et les traditions étrangères et comme une nécessité d’abandonner alors leurs propres institutions comme si elles n’avaient aucune valeur.

Les dirigeants chinois de Xiaoping à Jiping ont toujours combiné un emprunt des technologies occidentales industrielles avec une politique de résistance aux chants des sirènes de l’Occident.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire