Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré
« Mal nommer les choses c'est ajouter au malheur du monde. » Albert Camus

Saisir des mots clefs à rechercher

samedi 21 septembre 2019

Boris Johnson : son premier discours en tant que premier ministre | Le Monde Ajoutée 24 juil. 2019



Boris Johnson a succédé à Theresa May au poste de premier ministre britannique, mercredi 24 juillet, réaffirmant que son pays allait « sortir de l’UE le 31 octobre, point à la ligne »

Après avoir été reçu par la reine Elizabeth II, Boris Johnson a donné son premier discours en tant que nouveau premier ministre du Royaume-Uni, mercredi 24 juillet, devant le 10 Downing Street. Sans surprise, le successeur de Theresa May a répété que le Brexit aura lieu le 31 octobre, « point à la ligne ». « Le peuple a voté et nous devons respecter ça », a-t-il ajouté.

Son arrivée au pouvoir est loin de réjouir tout le monde. Du côté des conservateurs, sa famille politique, l’ancien ministre des finances Philip Hammond a, par exemple, présenté sa démission symbolique en début d’après-midi, pour protester contre un « Brexit dur » défendu par Boris Johnson.

De même, les responsables européens craignent l’arrivée de « BoJo », tant le nouveau premier ministre britannique semble prêt à durcir le ton pour mener enfin le Brexit, dont il s’est fait le héraut depuis 2016.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire