RECHERCHER DANS CE BLOG

mercredi 22 mai 2019

Liberté, Egalité, Fraternité : De quelques paradoxes du parcours maçonnique, par le F P (restricted access)

[...] Ce dont je souhaite parler, c’est d’une série de paradoxes qui me semblent inhérents au parcours maçonnique. Ces paradoxes ne sont donc pas pour moi de l’ordre des faux-pas, des manquements ou des incohérences… Non : je souhaite parler de paradoxes qui me semblent faire partie intégrante de la démarche maçonnique, et qui témoignent d’ailleurs de toute sa richesse. Car cette démarche est fondamentalement humaniste – elle place l’être humain en son centre. Or, la condition humaine n’est pas sans présenter une série de paradoxes – elle n’est pas sans se soutenir d’une série de paradoxes.

Les religions et les idéologies ont plutôt tendance à nier ces paradoxes. Elles construisent des visions idéalisées, simplifiées et monolithiques de l’être humain, qui finissent par le priver d’une part de son humanité.

De mon point de vue, la prise en compte des paradoxes propres à l'être humain, fermement arrimée aux principes de la laïcité, est ce qui permet, sans aucune ambiguïté, de distinguer la maçonnerie d’une idéologie ou d’une religion. Je tenterai de préciser cette thèse à partir de trois lignes d’horizon qui nous sont chères : liberté, égalité, fraternité – des lignes d’horizon que nous souhaitons pour l’humanité. [...]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire