Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

mardi 30 avril 2019

Le scud anti-Macron de Foussier (GODF) le 01 mai 2018 13h56 | LA LUMIÈRE par François Koch

Philippe FOUSSIER au Cimetière du Père Lachaise (Paris)
Jamais un discours de Philippe Foussier n’aura été aussi critique à l’égard d’Emmanuel Macron. 

L’allocation du Grand Maître du GODF le 1er Mai au Cimetière du Père Lachaise a surtout été l’occasion de concentrer ses tirs contre le Président de la République. Accusé de complaisance à l’égard des religions, et ainsi de porter atteinte à la Loi de 1905 sur la Laïcité, Macron est comparé à Nicolas Sarkozy. C’est dire la violence de la critique, car en 2008, le président de droite avait été sévèrement mis en cause après ses propos favorisant le rôle du curé comparé à celui de l’instituteur.

Non seulement Macron est rabaissé au rang d’imitateur de Sarkozy, mais Foussier regrette que le Président de la République ne se hisse pas au niveau de François Mitterrand en renonçant à son titre de Chanoine de la Basilique de Saint-Jean-de-Latran. Seule trouve grâce aux yeux de Foussier, la ministre Marlène Chiappa, qui, lors de sa venue au GODF, prononça un discours très laïque. Le Président Macron appréciera.

Le Grand Maître du GODF pousse un coup de gueule au nom du combat contre le communautarisme, religieux notamment. Sans doute espère-t-il encore un peu qu’Emmanuel Macron redresse la barre. Ce dernier prononcera-t-il un discours laïc (annoncé et jamais fait) ? Recevra-t-il les obédiences maçonniques comme le firent plusieurs ministres de l’Intérieur ? Rendra-t-il visite au GODF, comme François Hollande en fin de mandat?

Lire la suite de >>> Le scud anti-Macron de Foussier (GODF)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire