RECHERCHER DANS CE BLOG

samedi 30 mars 2019

Démocratie : Que demande la gauche ? | France culture 27/12/2018



Qu’est-ce que la gauche reproche traditionnellement à la démocratie ? Que peut demander la gauche à la démocratie sachant que sa revendication initiale du pouvoir au peuple n’est pas valable dans le monde actuel ?

 La Liberté guidant le peuple - Eugène Delacroix 
L'invité du jour :
Yann Moulier Boutang, professeur d'économie à l’Université de Technologie de Compiègne et professeur associé à l’UTSEUS de l’Université de Shanghaï, auteur notamment du livre L'Abeille et l'Économiste en 2010

Etre de gauche en France 
Etre de gauche en France c'est tout d'abord tenir fermement aux valeurs de responsabilités sociales de l’État, de la justice de l’égalité plus que simplement l’équité, mais c'est aussi penser cela dans toute sa complexité et pas se satisfaire de choses qui sont devenues un peu du blabla. L'invocation au peuple, l'invocation dans les mairies, dans les écoles : liberté , égalité, fraternité est devenue vide, c'est devenu un signifiant vide. Yann Moulier Boutang

Liberté, Egalité, Sororité 
C'est un moyen la liberté, le but c'est le bien commun, le bien collectif, l'intelligence collective et c'est là dedans que se réalise la fraternité ou la sororité, parce-que je n'aime pas trop la fraternité. On aurait dit la sororité aussi aujourd’hui en abandonnant le côté un petit peu machiste. Il faut pas oublier que la révolution française ne donne pas le droit de vote aux femmes et qu'il va falloir attendre très très tard après la libération, en 1946-47 pour que les femmes votent. Il faut pas oublier que la moitié de l'humanité était privé de la possibilité de participer à la vie politique. Yann Moulier Boutang

Démocratisation 
Comment faire que l’éducation transforme, améliore non pas les petits 10% ou les 20% privilégiés ou les 35% de bourgeois mais qu'elle ne laisse pas sur le carreau 70% du peloton, c'est ça la démocratisation. Comme dans l'appareil d’état, le problème fondamental de la France n'est pas d'avoir une haute administration compétente que tout le monde nous envie etc., c'est de voir comment fonctionne notre échelon de démocratie locale et là je pense que le bilan n'est pas bon.      
Yann Moulier Boutang

Textes lus par Georges Claisse : 
Jean-Jacques Rousseau, Du Contrat Social, (1762), Livre III, Chapitre XV, “Des députés ou représentants ». 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire