RECHERCHER DANS CE BLOG

jeudi 28 février 2019

Lutter contre la peine de mort, par Elena Cavallone | euronews. 27/02/2019



Les Européens peuvent encore être confrontés au XXIe siècle à la peine de mort. 

Le cas de Joaquín Martínez est emblématique de cette situation. Cet entrepreneur espagnol a passé trois ans dans le couloir de la mort en Floride pour une erreur judiciaire. Après la réouverture de son procès il a finalement été déclaré non-coupable. Pour échapper à la sentence il souligne la nécessité d’avoir suffisamment d’argent pour pouvoir se payer une équipe d’avocats et pour alerter les médias. "Mais ce qui a vraiment changé ma perception de la peine de mort c'est de voir les visages des personnes dans le couloir de la mort et surtout ceux de leur famille, ce sont les autres victimes dont on ne parle jamais", précise-t-il.

Les Etats-Unis font partie de ces 52 pays qui appliquent encore cette sentence. 

A l'occasion du 7e congrès mondial contre la peine de mort à Bruxelles, les eurodéputés ont proposé de lier l'attribution des fonds européens à l'abolition de cette pratique auprès des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) signataires de l'accord de Cotonou. Mais l’UE peine à convaincre. Pour l’élu écologiste Klaus Buchner ce cadre "n'est pas du tout favorable pour les pays concernés" ce qui explique les hésitations des gouvernements.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire