RECHERCHER DANS CE SITE

lundi 7 janvier 2019

Le scud anti-Macron de Foussier (GODF) le 01 mai 2018 13h56 | LA LUMIÈRE par François Koch

Philippe FOUSSIER au Cimetière du Père Lachaise (Paris)
Jamais un discours de Philippe Foussier n’aura été aussi critique à l’égard d’Emmanuel Macron. 

L’allocation du Grand Maître du GODF le 1er Mai au Cimetière du Père Lachaise a surtout été l’occasion de concentrer ses tirs contre le Président de la République. Accusé de complaisance à l’égard des religions, et ainsi de porter atteinte à la Loi de 1905 sur la Laïcité, Macron est comparé à Nicolas Sarkozy. C’est dire la violence de la critique, car en 2008, le président de droite avait été sévèrement mis en cause après ses propos favorisant le rôle du curé comparé à celui de l’instituteur.

Non seulement Macron est rabaissé au rang d’imitateur de Sarkozy, mais Foussier regrette que le Président de la République ne se hisse pas au niveau de François Mitterrand en renonçant à son titre de Chanoine de la Basilique de Saint-Jean-de-Latran. Seule trouve grâce aux yeux de Foussier, la ministre Marlène Chiappa, qui, lors de sa venue au GODF, prononça un discours très laïque. Le Président Macron appréciera.

Le Grand Maître du GODF pousse un coup de gueule au nom du combat contre le communautarisme, religieux notamment. Sans doute espère-t-il encore un peu qu’Emmanuel Macron redresse la barre. Ce dernier prononcera-t-il un discours laïc (annoncé et jamais fait) ? Recevra-t-il les obédiences maçonniques comme le firent plusieurs ministres de l’Intérieur ? Rendra-t-il visite au GODF, comme François Hollande en fin de mandat?

Lire la suite de >>> Le scud anti-Macron de Foussier (GODF)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire