RECHERCHER DANS CE SITE

lundi 31 décembre 2018

LE MODÉRATEUR, DERNIER MAILLON DU JOURNALISME WEB

La précarisation du métier de journaliste et l’immédiateté de l’information recherchée (à tort ?) par de nombreuses rédactions web ont deux conséquences fortement néfastes pour la profession comme pour les lecteurs : une baisse généralisée de la qualité des articles publiés (sur le fond comme sur la forme) et une extrême abondance de ces derniers, la fameuse infobésité. Cessons là cette ébauche d’analyse du journalisme web en citant cet excellent billet qui pose deux questions pleine de sens. Peut-on faire un bon article de 3000 signes en une heure ? Peut-il être bien relu en cinq minutes ? On vous laisse méditer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire