Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».
« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

Saisir des mots clefs à rechercher

samedi 17 novembre 2018

1717-2017, Trois siècles de franc-maçonnerie à l'UMONS



Avec la participation de Bertrand Fondu, Christian Jassogne, Raymonde Lefèvre  et Raymond Renard. En ce début d’année académique, l’ Ecole de Droit UMONS ULB s’associe à l’ Extension - UMONS pour vous présenter une conférence publique sur l’histoire fascinante de la franc-maçonnerie, qui fête cette année ses 300 années d’existence !

Christian Jassogne, Président du Conseil de Direction de l’Ecole de Droit, membre du Grand Orient de Belgique, retracera, sous l'aspect de l'évolution et de la diversification du message philosophique, l'histoire de trois siècles de franc-maçonnerie.

Raymonde Lefèvre et sa collègue, membres du Droit Humain, évoqueront le rôle des dames dans la franc-maçonnerie d'adoption, puis l'évolution vers une maçonnerie autonome, mixte ou féminine.

Bertrand Fondu décrira ce que fut son action en tant que Grand maître national du Grand Orient de Belgique, et les enseignements qu'il tire de cette expérience.

Raymond Renard, aussi membre du Grand Orient de Belgique et du Droit Humain, insistera sur quelques aspects du parcours maçonnique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire