Article 1er. - La F∴-M∴, institution initiatique et progressive, cosmopolite et progressiste, a pour objet la recherche de la vérité et le perfectionnement de l’humanité. Elle se fonde sur la liberté, la tolérance et le libre examen ; elle ne formule ou n’invoque aucun dogme. Le Trav∴ maçonn∴ s’effectue à couvert dans le T∴ par la méthode symb∴. Cette démarche laisse au Maç∴ la liberté d’interprétation des symboles. Le Gr∴ Or∴ de Belgique, maillon de la F∴-M∴ universelle, demande à qui se présente à l’Init∴ d’être honnête et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonn∴. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’individus probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienfaisance dans le sens le plus étendu.

Saisir des mots clefs à rechercher

vendredi 19 octobre 2018

BepiColombo launch to Mercury | European Space Agency, ESA



Enjoy this animation visualising BepiColombo's launch and cruise to Mercury. Some aspects have been simplified for the purpose of this animation.

Europe’s set to blast off to Mercury – here’s the rocket science

The joint ESA-JAXA mission comprises the European Mercury Planetary Orbiter and Japan's Mercury Magnetospheric Orbiter, which will be transported to the innermost planet by the Mercury Transfer Module. The animation highlights several key milestones, including the solar array and antenna deployments once in space, through to the arrival at Mercury seven years later. When approaching Mercury, the transfer module will separate and the two science orbiters, still together, will be captured into orbit around the planet. Their altitude will be adjusted until the Magnetospheric Orbiter's desired orbit is reached. Then the Planetary Orbiter will separate and descend to its lower orbit, and the two craft will begin their scientific exploration of Mercury and its environment.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire