Art. 1: « Le Grand Orient de Belgique, obédience masculine, maillon de la franc-maçonnerie universelle, demande à celui qui se présente à l’Initiation d’être honnête homme et d’être capable de comprendre et de propager les principes maçonniques. Il exige de ses membres, la sincérité des convictions, le désir de s’instruire et le dévouement. Il forme une société d’hommes probes et libres qui, liés par des sentiments de liberté, d’égalité et de fraternité, travaillent individuellement et en commun au progrès social, et exercent ainsi la bienveillance dans le sens le plus étendu ».

A sa création, le Grand Orient de Belgique est exclusivement masculin, ses loges n'initient que des hommes. Les loges peuvent cependant décider d'accueillir des sœurs selon des modalités propres à ces premières.

En septembre 2009, Bertrand Fondu, alors grand maître de l'obédience déclare, en référence à une commission d'étude interne sur la mixité que les travaux des loges seront pris en compte en ce qui concerne la création de loge mixte, masculine ou féminine. La réflexion juridique du Grand Collège du Grand Orient de Belgique se clôture un mois après. La conclusion parait dans la presse et annonce une position favorable à la mixité.

Le dimanche 16 février 2020, une assemblée générale extraordinaire historique composée de tous les représentants de l’obédience vote à la majorité de 70% la modification de ses statuts et règlements. Le GOB devient une confédération formée d’une fédération masculine, d’une fédération mixte et d’une fédération féminine.

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Que puis-je savoir ? - Que dois-je faire ? - Que m'est-il permis d'espérer ? » Emmanuel Kant

Saisir des mots clefs à rechercher

jeudi 13 septembre 2018

DARPA’s Spectrum Collaboration Challenge (SC2) - DARPA Wants to Lock Down Android Smartphones for Military Use



DARPA’s Spectrum Collaboration Challenge (SC2) – the first collaborative machine-intelligence competition aimed at overcoming spectrum scarcity – held a preliminary event on December 13, 2017, at The Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory in Laurel, Maryland.

Nineteen teams from around the world came together to participate, and the top 10 finishers each walked away with $750,000 in prize money. The winning teams demonstrated the software-defined radio designs that were most effective at collaborating with other radio designs to jointly optimize spectrum usage.

The next preliminary event – slated for December 2018 – will further challenge competitors with an interference environment beyond what existing commercial and military radios can handle. SC2 will conclude in a live finale alongside the 2019 Mobile World Congress Americas (MWCA) annual conference and exhibition.

To learn more, visit: https://spectrumcollaborationchallenge.com/

>>> http://www.eweek.com/mobile/darpa-wants-to-lock-down-android-smartphones-for-military-use

Aucun commentaire:

Publier un commentaire