RECHERCHER DANS CE SITE

vendredi 12 octobre 2018

Norberg : Le mythe d'un secteur financier déréglementé - Corruption et capitalisme de connivence - Hyperréglementation - Risque politique



Capitalisme de connivence

Bien connue outre-Atlantique, mais largement occultée en France, la notion de Capitalisme de connivence, ou Crony capitalism en anglais, fournit pourtant une grille de lecture intéressante concernant la situation des économies et des sociétés développées contemporaines. 

Alors qu'en pratique il existe plusieurs versions de l'économie de marché et du système économique capitaliste, le libéralisme et le capitalisme sont pèle-mêle fréquemment accusés d'être à la source des frustrations des peuples ; sans nécessairement que les personnes émettant ces accusations sachent exactement ce que ces notions recouvrent par ailleurs. Or, ces détracteurs se trompent de cible et devraient se questionner au sujet d'une déviance foncièrement illibérale du capitalisme qui dévoie et travestit l'esprit originel de ce système économique via la collusion des pouvoirs politiques, économiques, financiers et syndicaux. En effet, dans ce cadre, l'accroissement du poids de l'Etat, l'emprise sur ce dernier des grandes entreprises, du système financier et des groupes d'intérêts catégoriels ne sont en réalité que des manifestations différentes d'un seul et même phénomène : le capitalisme de connivence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire