RECHERCHER DANS CE BLOG

jeudi 18 avril 2019

78651… | LA FRANC MAÇONNERIE AU CŒUR 04/07/2018

Celle que ses amis surnommaient Balkis, la Reine de Saba, venue d’Éthiopie ou d’Érythrée, jusqu’au temple du Roi Salomon. Simone Veil va rentrer avec son mari Antoine au Panthéon temple de la mémoire de la république, après bien d’autres voyages.

C’est au camp de la mort d’Auschwitz que fût gravé dans sa chair et son esprit 78651 son numéro de déportée, peu d’hommes et de femmes ont résistés au-delà de l’indignation à cette barbarie.

A l’instant, où, baissant les yeux submergés par la honte, nous nous apprêtons a ouvrir des camps de réfugiés, qualifiés d’humanitaires, pour « trier » et pourquoi pas bientôt numéroter des hommes, des femmes, des enfants, comme les simples objets de cet inventaire ethnique.

Simone Veil, Reine de Saba, Reine courage, ne céda rien durant toute sa vie à l’intolérance, à l’injustice, elle va reposer, à sa place, parmi les justes.

L’œil du franc-maçon discerne en cette femme, l’exemplarité de la rectitude, de la force de l’équerre et l’ouverture du compas de l’esprit.

Elle nous montre la voie de l’espérance pour préserver l’Europe des forces du rejet, de l’égoïsme, celle qui veut reconstruire les murs et détruire les ponts. Cette Europe des marchands de frigidaires, de pesticides, d’ordinateurs, celle de ces traders dérisoires, qui vendent notre liberté, notre fraternité dans les salles de marchés temples de l’argent.

Ces traders qui pour quelques euros de plus, sont prêts à brader les valeurs de l’Europe. Encore quelque pas de plus et ils seront prêts à numéroter les réfugiés qui fuient l’oppression et la misère.

Simone Veil a été, et sera pour toujours, le symbole de cette force, de cette volonté de dire NON.

Non à toutes les formes d’oppressions de l’homme, non pour qu’aucun être humain ne soit qu’un numéro dans les mains de la haine.

Avec l’humilité de mon plus profond respect Madame,

JF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire