RECHERCHER DANS CE SITE

mercredi 6 juin 2018

Le Mariage de Figaro ou la folle journée - « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur, il n'y a que les petits hommes qui redoutent les petits écrits »



Comédie en cinq actes de BEAUMARCHAIS filmée par Marcel BLUWAL. Ce dernier a essayé de prouver que l'on peut donner à un film toutes les qualités du direct. Les trois premiers actes ont été tournés en studio, les deux autres en décors naturels. Marcel BLUWAL a voulu faire jouer cette pièce comme elle a été écrite et non comme on la représente au théâtre. Ainsi, il lui a donné une distribution neuve, en accord avec l'âge et le caractère des personnages pour pouvoir lui rendre un véritable rythme. Pour BLUWAL, cette pièce est à la fois "une pièce comique, baroque, un drame bourgeois, un numéro de chansonniers, une satire sociale, une farce et une très jolie histoire d'amour". 

Quant à BEAUMARCHAIS, il résumait ainsi sa pièce : "La plus badine des intrigues. Un grand seigneur espagnol, amoureux d'une jeune fille qu'il veut séduire, et les efforts que cette fiancée, celui qu'elle doit épouser, et la femme du seigneur, réunissent pour faire échouer dans son dessein un maître absolu que son rang, sa fortune et sa prodigalité rendent tout puissant pour l'accomplir." Images d'archive INA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire