« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d'être. » Henri Poincaré

« Democracy Dies in Darkness »

Saisir des mots clefs à rechercher

dimanche 11 février 2018

Garmisch-Partenkirchen : les JO d’hiver nazis oubliés



En août 1936, l’Allemagne nazie organisait les Jeux olympiques de Berlin 

Un événement majeur au cours duquel Hitler cherche à promouvoir l’idéologie nazie face au monde entier. Mais six mois plus tôt, un épisode moins connu l’avait précédé : les Jeux olympiques d’hiver, à Garmisch-Partenkirchen, une station de ski située en Bavière. Ces Jeux olympiques ont permis aux Allemands de tester leurs capacités à organiser un événement international de grande ampleur et à mettre en place leur propagande. L’historien américain David Large revient sur cet épisode méconnue de l’histoire des Jeux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire