RECHERCHER DANS CE BLOG

lundi 18 décembre 2017

L'Enseignement DECROLY et Franc-Maçonnerie, par notre F Guy V

Mon Billet de Candide sera consacré à l’Enseignement pédagogique unique dit "Système Decroly" ou "Ecole Nouvelle" et de son étonnant parallélisme avec nos Valeurs Maçonniques si pas directement inspiré de celles-ci. Je ne suis aucunement un expert en matière d'enseignement scolaire ni en pédagogie mais il est absolument certain que le système créé par le Dr Ovide DECROLY au début de XXe siècle a, si pas révolutionné, du moins très fortement influencé nos systèmes d'éducation scolaire qu'il soit du niveau "gardien, primaire ou secondaire" (disons de 3 à 18 ans).

Brièvement, le Dr Decroly est né à Renaix d'un père français et d'une mère belge en 1871 et décèdera à Uccle en 1932 à l’âge de 61 ans. Il fera des Études de Médecine à l'Université de Gand complétée en Psychologie et Pédagogie et, ensuite, plus spécialisées en neuropsychiatrie à Berlin et Paris. Il sera initié à la Franc-Maçonnerie en 1902 (31 ans) à la R'L' Les Amis Philanthropes à l'Or' de Bruxelles et du GOB. Il le sera également au Droit Humain, en double appartenance. Son adhésion libertaire à la Franc-Maçonnerie influencera fortement la question psychique de son travail pédagogique sur le mal/le retard mental, comme nous le verrons plus en détails et plus encore dans sa conception critique et psychanalytique de l'éducation scolaire de l'enfant. En effet, dès 1901 (30 ans), il fonde une première École dite "de l'Ermitage" pour enfants essentiellement "irréguliers". Ce ne sera qu'en 1907 (36 ans) qu'il fondera une première école élargie aux enfants dits normaux. Sans être absolument révolutionnaire, je l'ai dit, son système éducatif est néanmoins particulièrement innovant dans la mesure où (au début du XXe siècle) celui-ci est plutôt sévère voire rigide. Le principe Decroly mêle, en effet, intimement théorie et pratique globalement comme l'image de l'Unité de Vie même.
Un exemple réel parmi une infinité d'autres:

- La promenade avec la classe en campagne, l'observation des plantes de la nature, ce jour-là, en particulier l'Ortie: Cours de Botanique:(plante utile/nuisible/système de défense/etc…) et de Biochimie végétale, cours de dessin, dissertation verbale sur le sujet, discussion sur les mérites du sujets et des participants,... une demi-journée...

- L’établissement de Fiches de Travail (partiellement, en lieu et place de manuels scolaires imposés), tout étant centré sur l'éveil et/ou l'intérêt de l'enfant comme stimulant intellectuel (voire artistique). L'imposition étant la moindre caractéristique. Une illustration exemplative de ce principe est sa création de "Ferme École" (Uccle et Waterloo), dans le cycle inférieur, où tous ces aspects pratiques sont largement mis en pratique.
NB. La critique possible du système étant, s'il est par trop idéalisé dans sa conduite, qu’il peut amener à un certain laxisme éducatif, je l'admets pour l'avoir vécu personnellement de très près, pendant les quelques années où j'étais Decrolien.

Je voudrais aussi rappeler la conduite particulièrement exemplaire de l’École d'Uccle pendant la guerre 40-45 en cachant des enfants Juifs et de Résistants. Il faut dire qu'un part importante du personnel enseignant avant la guerre était FM. Enfin, la première école d'Ixelles, rue de l'Ermitage, est aujourd'hui le Musée Historique du Droit Humain...

Tout ceci pour conclure sur l'influence énorme de la Maçonnerie dans l’œuvre de Decroly et de son enseignement. Celui-ci est, en effet, d'abord essentiellement libertaire, par rapport à contraignant ou coercitif. Il prône l'enseignement de l'enfant dans la plus grande liberté d'esprit et de conscience individuelle. Il est aussi égalitaire. D'abord en reconnaissant l'égalité de sexes (filles/garçons) dans l’éducation et l’égalité de chacun dans la compétition scolaire pour l'éducation. Enfin, il est humanitaire lorsqu'il promeut l'harmonie entre tous et un chacun, dans l'école comme ailleurs. L'École Decroly, enseignement remarquable d'inspiration essentiellement Maçonnique... CQFD, je crois.

Un ancien Decrolien reconnaissant - Guy V

PS. Un garçon de ma classe - Marc B (comme la Ferme du même nom) - a été, il y a quelques années, le Gr' M' Nat' du GOB. Ce n'est pas un hasard absolu non plus…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire