Depuis sa création en 1833, le Grand Orient de Belgique défend la franc-maçonnerie dans sa dimension « adogmatique et progressiste ». Elle ne peut donc être assimilée à une église ou tout autre structure proposant une pensée unique. Elle n’est pas plus un parti politique ou une organisation syndicale. Bien qu’ancrée dans le monde réel, elle n’est pas pour autant un centre laïque. Elle est fondamentalement attachée à la liberté d’opinion, la liberté de conscience et réfractaire à toute instrumentalisation ou contraintes extérieures. Force, Sagesse et Beauté / Liberté, Égalité, Fraternité / Vérité et Justice

Saisir des mots clefs à rechercher

mardi 29 août 2017

Dis Parrain à quoi ça sert les blogs maçonniques ? | http://www.gadlu.info

Euh… ! Pourquoi faut-il toujours une raison à quelque chose déjà mon fillot et puis comme c’est curieux chez les francs-maçons ce besoin de se poser des questions ! (Merci Michel Audiard)

Trêves de plaisanteries… primo les blogs et sites maçonniques ont plus que jamais leurs raisons d’être… secundo, l’internet a permis de libéraliser une liberté d’expression tant souhaité dans les loges (désolé pour le pléonasme).

Faux objecteront certains…! Pourtant, faite entrevoir à l’Homme sa capacité à se libérer, donner lui un moyen de le faire et vous obtiendrez entre autre  TOUT CA… LE WEB MACONNIQUE… certes parfois c’est incontrôlé et pas assez mûrement réfléchi, mais l’initié libéré de ses chaînes s’exprime sans la voix de son ou ses maîtres !

Aujourd’hui, la parole n’appartient plus exclusivement aux « grands » mais aussi à ceux qui composent la franc-maçonnerie : la franc-maçonne et/ou le franc-maçon lambda.

Ce dernier avec ses propres mots tout autant adroits que maladroits s’exprime enfin… on peut en penser ce que l’on veut, on peut le juger comme bon nous semble mais les faits sont là : le franc-maçon s’exprime hors du Temple et sur la franc-maçonnerie en particulier. Il offre en partage ce qu’il est, ce qu’il pense et parfois ce que nous pensons. Il l’offre au monde profane, il l’offre avec ses convictions à lui. A nous ensuite de faire le tri.

La voix des « grands » résonnera toujours différemment de celles des « petits »  et inversement : tous les francs-maçons ne sont pas des experts en maçonnologie ou historien de l’Art Royal mais chaque franc-maçon est une voix qui compte et porte !

Environ 10 000 sœurs, frères et profanes consultent les blogs et sites maçonniques… c’est en effet peu, mais  c’est beaucoup en même temps…

Peu au regard du nombre de francs-maçons; et c’est beaucoup par exemple au regard des effectifs d’une obédience : 10 000 adhérents ! Bigre ça a de la gueule quand même et ça compte !

La question n’est pas de déterminer si le contenu de tel ou tel site/blog est de qualité ou non : c’est affaire d’accointances, et peut-être même d’obédiences (et ça rime), etc…  De même que la question de l’utilité d’un blog ne devrait pas être à l’ordre du jour. Il est utile pour celles et ceux qui viennent le visiter et y puiser ce dont ils ont besoin… point barre !

Le web maçonnique est-il utile ?

OUI OUI et OUI… La fleuraison des Blogs Myosotis en est un exemple tout aussi évident que fracassant : ils ont largement contribué à la renaissance d’une obédience comme à la naissance d’autres.

Petite parenthèse… Notons également que l’engouement républicain et la mobilisation qui s’en est suivie au lendemain des attentats de cette semaine sanglante de janvier 2015 à Paris a été en grande partie favorisée par les réseaux sociaux, par l’Internet (Facebook, Twitter, etc…) Ainsi, la franc-maçonnerie a tout a gagné à être présente sur le web que ce soit par l’intermédiaire des obédiences ou des « simples » francs-maçons.

Ce qui intéresse les lecteurs : TOUT : les planches (les lecteurs veulent de l’inspiration ou tout simplement il aime lire autre chose qu’un livre trop technique), l’actualité maçonnique (conférences, émissions, etc…), les chamailleries (plus ça s’engueule plus c’est lu), l’humour maçonnique (le lecteur aime rire de lui, surtout s’il est franc-maçon), etc…

Le lecteur d’un blog ou d’un site maçonnique est un curieux et sa curiosité est en partie rassasiée par ce qui se trouve dans le web maçonnique.

Si le propre de la franc-maçonnerie est de créer une chaîne universelle et intemporelle, de passer de l’auxiliaire avoir à l’auxiliaire être alors force est de reconnaître qu’Internet a largement contribué  à propager les belles valeurs de notre ordre.

Il y a du bon et du mauvais… il y a du meilleur et du pire… c’est l’Humanité non ? Et il y a des récalcitrants et il y en aura toujours…

Visiter un site maçonnique revient à donner une voix profane à la franc-maçonnerie et aux francs-maçons… de l’apprenti, de maître, du  franc-maçon au 33°, chacun est libre de donner de sa voix !

Si d’aventure vous n’aimez pas, dites-le avec vos mots, n’interdisez pas, n’invectivez pas mais soyez un guide, une aide, une critique constructive.

Alors « Comment en 2017 amener les frères et sœurs qui ne consultent pas l’internet maçonnique à venir nous visiter ? » :

Continuer à travailler
faire connaître tel ou tel site
que les obédiences « reconnaissent » ce web maçonnique et admettent « enfin » son utilité

Désormais il ne vous reste plus qu’à consulter les sites et blogs maçonniques et mieux encore de porter à la connaissance de vos sœurs et frères l’existence de ces derniers.

Faites votre choix !

Pour les connaitre tous ou du moins certains, rendez-vous à l’adresse suivante www.blog-maconnique.com ou dans la Revue Hebdomadaire du Web Maçonnique sur GADLU.INFO (liste hélas non exhaustive)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire