RECHERCHER DANS CE BLOG

vendredi 23 juin 2017

Réponse à Julien Uyttendaele : non, la prohibition du cannabis n’est pas “libérale” !

Le libertarianisme, aussi appelé libertarisme (à ne pas confondre avec libertarisme de gauche et libertaire) est une philosophie politique qui conçoit la société juste comme une société dont les institutions respectent et protègent la liberté de chaque individu d’exercer son plein droit de propriété sur lui-même et les droits de propriété qu’il a légitimement acquis sur des objets extérieurs1. Issue du libéralisme, elle prône donc, au sein d'un système de propriété et de marché universel, la liberté individuelle2 en tant que droit naturel. La liberté est conçue par le libertarianisme comme une valeur fondamentale des rapports sociaux, des échanges économiques et du système politique.
Les libertariens se fondent sur le principe de non-agression3 qui affirme que nul ne peut prendre l'initiative de la force physique contre un individu, sa personne, sa liberté ou sa propriété. De fait, ses partisans, les libertariens, sont favorables à une réduction voire à la disparition de l'État (antiétatisme) en tant que système fondé sur la coercition, au profit d'une coopération libre et volontaire entre les individus, avec un État limité à des fonctions régaliennes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire