Rechercher dans ce blog ? Entrez vos mots-clés !

samedi 12 octobre 2019

"La Dialectique de la Raison" de Theodor W. Adorno et Max Horkheimer est l'un des principaux témoignages de la philosophie du xxe siècle et l'ouvrage le plus représentatif de la Théorie critique engagée par l’École de Francfort (Potcast)

Le livre éclaire le processus logique et historique par lequel les Lumières (en allemand : Aufklärung) sont conduites à se transformer en leur contraire, le mythe ou la barbarie, dont elles prétendent s’émanciper, au lieu d’œuvrer pour une société plus humaine. Les auteurs cherchent en même temps les conditions de possibilité pour le sauvetage du projet des Lumières dans un contexte où la civilisation dans son ensemble est menacée à l’échelle planétaire.

Le livre est d'abord publié de façon confidentielle, à New York, en 1944, sous le titre allemand Philosophische Fragmente (Fragments philosophiques), puis de façon officielle à Amsterdam, en 1947, sous le titre définitif de Dialektik der Aufklärung, qui signifie littéralement : Dialectique des Lumières ou, plus exactement encore, "Dialectique de l'illumination". La première traduction française est parue en 1974 sous le titre La Dialectique de la Raison.

Podcast >>> http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http%3A%2F%2Fwww.le-terrier.net%2Fadorno%2Fadorno_1963_industrieculturelle.mp3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire